Le Pape doit-il prendre position sur les sujets de société ?

Jean-François Ramelet, pasteur, réagit la tribune de l'intellectuel Beat Kappeler qui préfèrerait ministres du culte doivent se concentrer sur les réalités célestes.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 30 mars 2017

Lire directement l’article sur Protestinfo

Cher Beat Kappeler,

Vous souvenez-vous de moi? Jeune pasteur à Lutry, je vous avais invité, il y a plus de vingt ans, dans un cycle de conférences sur le thème: «le monde change et la Suisse?» Les orateurs venaient à la fois du monde politique, économique et théologique. Cette série avait rencontré un franc succès.

Si je vous écris ces mots, c’est que récemment, vous vous en êtes pris très vivement, au pape François, ainsi qu’à des pasteurs et ecclésiastiques, dans une tribune du journal NZZ am Sonntag. Selon vous le Pape, les curés et les pasteurs n’ont pas à prendre position sur des questions économiques ou politiques, mais devraient se concentrer sur les réalités «célestes».

Je m’étonne de l’indigence de vos propos. Comment quelqu’un d’aussi intelligent que vous peut-il se méprendre si lourdement sur ce qu’est la foi chrétienne? Le credo chrétien estime que Dieu n’est plus à chercher dans le firmament et dans les astres, puisqu’un jour il a mis pied à terre dans la personne de Jésus-Christ. C’est ce que l’on appelle «l’incarnation». J’y tiens mordicus.

L’incarnation signifie que la personne de Jésus-Christ, ses gestes, ses paroles, sa manière de vivre ont force de révélation. Et contrairement à ce que vous semblez penser, […]

Jean-François Ramelet

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Sortir de la guerre dans sa tête n’a rien d’évident

Sortir de la guerre n’a rien d’évident

Beaucoup de personnes sont en difficulté, suite à un conflit. Et tout cela se réfracte, également, dans le champ religieux.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance
« Nous avons honte ! »

« Nous avons honte ! »

A la suite de la condamnation du pasteur Norbert Valley, de plus en plus de voix s’élèvent pour critiquer le délit de solidarité.

Un contenu proposé par Réformés
Réflexions sur l’affaire Vincent Lambert

Réflexions sur l’affaire Vincent Lambert

Le drame dans cette histoire est que ceux qui aimaient Vincent Lambert n’étaient pas d’accord entre eux.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants