Le Pape doit-il prendre position sur les sujets de société ?

Jean-François Ramelet, pasteur, réagit la tribune de l'intellectuel Beat Kappeler qui préfèrerait ministres du culte doivent se concentrer sur les réalités célestes.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 30 mars 2017

Lire directement l’article sur Protestinfo

Cher Beat Kappeler,

Vous souvenez-vous de moi? Jeune pasteur à Lutry, je vous avais invité, il y a plus de vingt ans, dans un cycle de conférences sur le thème: «le monde change et la Suisse?» Les orateurs venaient à la fois du monde politique, économique et théologique. Cette série avait rencontré un franc succès.

Si je vous écris ces mots, c’est que récemment, vous vous en êtes pris très vivement, au pape François, ainsi qu’à des pasteurs et ecclésiastiques, dans une tribune du journal NZZ am Sonntag. Selon vous le Pape, les curés et les pasteurs n’ont pas à prendre position sur des questions économiques ou politiques, mais devraient se concentrer sur les réalités «célestes».

Je m’étonne de l’indigence de vos propos. Comment quelqu’un d’aussi intelligent que vous peut-il se méprendre si lourdement sur ce qu’est la foi chrétienne? Le credo chrétien estime que Dieu n’est plus à chercher dans le firmament et dans les astres, puisqu’un jour il a mis pied à terre dans la personne de Jésus-Christ. C’est ce que l’on appelle «l’incarnation». J’y tiens mordicus.

L’incarnation signifie que la personne de Jésus-Christ, ses gestes, ses paroles, sa manière de vivre ont force de révélation. Et contrairement à ce que vous semblez penser, […]

Jean-François Ramelet

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Atteindre la génération «post-rupture »

Atteindre la génération «post-rupture »

Aujourd'hui, les personnes ayant grandi sans aucun repère religieux sont de plus en plus nombreuses. Comment les aborder et comment leur parler de l’Évangile ? L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

La non-violence, une solution efficace ?

Refuser la violence ne signifie pas nier le conflit, ou ne rien faire, mais proposer d’autres voies pour y répondre. Les explications de Jean-Marie Muller, philosophe et penseur de la non-violence.

Un contenu proposé par Campus protestant
Du danger des inégalités

Du danger des inégalités

Pourquoi les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres sont contre-productives et dangereuses pour les démocraties.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants