Les révolutions de l’édition qui ont permis la Réforme (1ère partie)

Alde Manuce est sans doute l’imprimeur le plus célèbre et le plus marquant après Gutenberg. Le « prince » vénitien de l’imprimerie a transformé la manière d’éditer les textes pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 29 décembre 2016

Auteur : Noriane Rapin

Lire directement l’article sur Protestinfo

Il y a plusieurs raisons qui font qu’Alde Manuce, dit aussi Alde l’Ancien, est considéré comme le prince des imprimeurs de la Renaissance. L’œuvre de cet homme, venu tardivement à l’imprimerie, est en effet restée dans les annales pour sa qualité unique et son indiscutable nouveauté. «Il a changé l’histoire de l’imprimerie à de nombreux égards, en produisant des textes plus accessibles notamment par les caractères d’écriture et même le format du livre», explique Flavia Bruni, historienne du livre et chercheuse à l’Université la Sapienza de Rome.

Outre la pureté des proportions de ses quelque 120 éditions et l’harmonie de ses caractères, gravés par un orfèvre, Alde Manuce s’est distingué par l’invention de l’apostrophe… et de l’italique: «Il a mis au point cette écriture pour gagner de la place», continue l’historienne. «Il produisait de la littérature classique au format in-octavo, c’est-à-dire des petits livres que l’on pouvait glisser dans sa poche. Il s’agissait d’une stratégie commerciale, visant à ouvrir le marché du livre à un public plus large, à l’époque où […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Monter sur les planches pour s’insérer

Monter sur les planches pour s’insérer

Le Diaconat de Bordeaux a reçu la mission d’offrir à des demandeurs d’asile un hébergement et un accompagnement dignes. Zoom sur une nouvelle méthode qui connaît un réel succès.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
Grand Paris : trois paroisses concernées

Grand Paris : trois paroisses concernées

Le tout récent calendrier des travaux vient de préciser les dates de mise en service des nouvelles lignes de métro, qui seront en partie terminées pour les JO de 2024.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Les protestants et la première guerre mondiale

1 - L’ « Union sacrée » réunit toutes les familles protestantes : l’Allemagne était la coupable et la guerre devait être courte. Mais l’hécatombe apporte un cruel démenti.

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant