édito

Sacrée généalogie !

Découvrez l'édito du numéro d'été dont le dossier de Une est "Se rencontrer entre générations".

Un contenu proposé par Le Cep

Publié le 20 juillet 2021

Auteur : Emmanuelle Seyboldt

« Ces paroles que j’institue pour toi aujourd’hui seront sur ton cœur. Tu les enseigneras à tes enfants. » (Deutéronome 6.6-7)

La Bible rappelle régulièrement l’importance de transmettre aux enfants, et aux enfants de leurs enfants, les paroles essentielles dictées par Dieu à Moïse. Dans de nombreux livres de la Bible, des généalogies emplissent plusieurs pages, pour le plus grand amusement des catéchumènes (ou leur plus profond ennui…).

Une généalogie retient particulièrement l’attention : c’est celle de Jésus, rapportée par l’évangéliste Matthieu (chapitre 1). Alors que la succession des générations est rapportée de père en fils, cinq femmes y sont nommées, qui toutes ont des histoires tortueuses voire sulfureuses. Et comme en écho, lors de son baptême, Jésus reçoit cette parole qui retentit des cieux : « Celui-ci est mon fils bien-aimé. »

Une généalogie pleine de grains de sable suivie d’une adoption divine. Comme deux héritages auxquels les humains sont invités à se référer : leur histoire humaine, avec ses parts d’ombre et de lumière, et cette parole divine qui vient bénir et redire OUI à l’humanité dans toutes ses histoires.

Dans cette généalogie étrange de Jésus, par ces femmes scandaleuses, sont accueillis celles et ceux qui « ne sont pas originaires de là », celles et ceux que la vie a malmenés, celles et ceux qui ont dû ruser pour survivre, celles et ceux qui ont été broyés par la violence des puissants. Toutes et tous sont présents, accueillis, reconnus, comme adoptés par le Fils bien-aimé de Dieu.

Bonne nouvelle pour nous tous !

Dans la même rubrique...

Nouveau pôle social de proximité du CASP

Créée en 1911 par le pasteur Wilfred Monod, organisée au départ par l’Oratoire du Louvre, La Clairière avait pour but d’aider les enfants, les femmes et les hommes à surmonter leurs difficultés matérielles dans le respect de la dignité humaine.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Au temple de Mouchamps, un jardin ouvert vers l’extérieur

Élie Lafont, pasteur à l’Église protestante unie de Moncoutant et à l’Église du Bocage vendéen, souhaite aménager un espace extérieur, ouvert sur la cité.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

L’Assemblée du désert, quésaco ?

L’Assemblée du Désert est un grand rassemblement protestant organisé chaque année le premier dimanche de septembre sur les terrains du Musée du Désert.

Un contenu proposé par Chaîne vidéos – FPF

Portrait de Jean-Serge Kinouani-Mizingou

Après le départ du pasteur Pierre Grossein le 31 décembre dernier, bienvenue à Jean-Serge Kinouani-Mizingou en provenance du Congo-Brazzaville dans cette paroisse d’Eyrieux-Boutières.

Un contenu proposé par Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Cep

Mensuel de l’Église protestante unie de France, Le Cep propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Cévennes-Languedoc-Roussillon et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants