Sarah Stewart-Kroeker rejoint la Faculté de théologie de Genève

Spécialiste de la pensée d’Augustin, la canado-américaine Sarah Stewart-Kroeker a été nommée professeure assistante d’éthique à la Faculté de théologie de l’Université de Genève. Portrait.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 13 juin 2016

Auteur : Laurence Villoz

Lire directement l’article sur Protestinfo

Née aux Etats-Unis en 1985, Sarah Stewart-Kroeker a grandi au Canada, près de Toronto. Après des études de théologie suivies d’un doctorat au Princeton Theological Seminary (USA), elle s’est établie avec sa famille à Vancouver où elle poursuit des recherches à l’Université de la Colombie-Britannique. Mère de deux enfants et parlant couramment le français, elle rejoindra la Faculté de théologie de l’Université de Genève, en tant que professeure assistante d’éthique, au mois d’août prochain.

Qu’est-ce qui vous a motivé à postuler à l’Université de Genève?

Principalement deux choses: l’identité protestante de la Faculté de théologie et le fait que ce soit un poste en éthique théologique. La combinaison des deux n’est pas facile à trouver et elle relie tous les aspects qui sont centraux pour moi. De plus, je m’intéresse au contexte européen. Enfant, j’ai vécu deux ans en France, ce qui m’a amenée à mes questionner sur la politique en Europe.

Pourquoi avoir choisi d’étudier la théologie et de poursuivre une carrière académique dans ce domaine?

J’ai grandi dans l’Eglise presbytérienne. Ma mère est pasteure et mon père enseigne la théologie. Les questions théologiques ont fait partie de mon enfance. Et je crois qu’une partie de ma motivation vient aussi de mon envie de relier l’Eglise avec le monde politique et contemporain. A l’Université, j’ai commencé par étudier l’histoire de la philosophie et dans ce domaine les questions philosophiques et théologiques ne sont pas séparées jusqu’à l’époque des temps modernes. A partir de là, j’ai eu envie d’approfondir les questions théologiques et de les mettre en lien avec les problématiques de l’époque contemporaine. Relier les ressources historiques avec les enjeux contemporains continue de me motiver. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Se laisser évangéliser pour accueillir les autres

La pasteure Sonia Arnoux a longtemps accompagné et formé des bénévoles engagés dans le diaconat protestant, à Saint-Étienne puis à Grenoble.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Rentrée : des renforts pour l’église

Bienvenue aux nouveaux venus sur les postes pastoraux en région parisienne réformés ou luthérien.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Rencontres estivales

Cet été, des jeunes protestants se sont retrouvés, en ligne ou en camps malgré les conditions difficiles liées au Covid-19. Petit tour d'horizon sur Internet et en Régions.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Le parcours atypique d’une jeune pasteure

Dotée d'un solide bagage estudiantin et musical, Aurélie Hufschmitt pose ses valises en Suisse, pour un poste de pasteure jeunesse adjointe dans une église de Neuchâtel.

Un contenu proposé par Radio Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast