Que dire de Pâques ?

Que dire de Pâques ?

Les points de vue d'un groupe de pasteurs libéraux : Laurent Gagnebin, Gilles Castelnau, Pierre-Jean Ruff et quelques autres...

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 6 février 2016

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Nous sommes un groupe de pasteurs – presque tous en Région parisienne – qui nous réunissons tous les mois dans le but de rechercher de manière « libérale » un langage qui proposerait à nos contemporains en mal de spiritualité une alternative au fondamentalisme.
Nous ne signons pas de confession de foi « libérale » mais nous sommes d’accord  pour une compréhension systématiquement historico-critique des textes bibliques et des dogmes de l’Église et pour une approche positive de la culture contemporaine.

A l’approche de Pâques certains d’entre nous nous ont écrit une sorte de confession de foi. Nous sommes tous convaincus que chacune d’entre elles n’a de valeur qu’en relation fraternelle avec les autres car personne ne peut penser connaître seul la Vérité. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

De génération en génération, mais pour générer quoi ?

Dans la Bible, la « génération » est souvent associée au serpent, à la vipère, même. Une manière peut-être de dire que l’homme descend du serpent de la Genèse, crachant partout et sans fin son venin.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Sport et foi sont-ils compatibles ?

On peut supposer, en tout cas, que l'apôtre Paul était lui-même sportif pour avoir utilisé un nombre impressionnant d'images sportives pour illustrer sa propre vie et encourager les croyants.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Les cauchemars sont-ils une attaque du malin ?

Il peut exister des rêves sources de souffrance psychique, d’un malaise profond dont nous avons besoin d’être libérés. Viennent-ils pour autant de l’adversaire ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

Le sabbat, un marqueur identitaire et une discipline spirituelle

Comme le disait le rabbin Joseph Telushkin : « Ce qui fonde la théologie du Sabbat, c’est la notion révolutionnaire que l’être humain est digne de considération, même lorsqu’il ne travaille pas, ne produit rien. »

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants