Anne d’Alègre (vers 1565-1619)

La dernière comtesse de Laval-Vitré du XVIe siècle semble avoir attiré les critiques de ses coreligionnaires : frivole et velléitaire, elle aurait bradé l’héritage protestant breton. La réalité est pourtant bien plus positive.

Un contenu proposé par Les Protestants bretons

Publié le 19 janvier 2017

Auteur : Jean-Yves Carluer

Lire directement l’article sur Les Protestants bretons

La dernière comtesse de Laval-Vitré du XVIe siècle semble avoir attiré les critiques de ses coreligionnaires : frivole et velléitaire, elle aurait bradé l’héritage protestant breton. Sans compter qu’elle serait la cause de la mort du vieux maréchal d’Aumont qu’elle aurait en quelque sorte détourné de son programme stratégique initial. C’est en assiégeant le château de Comper, un des fiefs des Laval qui ne présentait pas grand intérêt militaire, que le commandant des troupes royales avait malencontreusement perdu la vie en 1595. La réalité est pourtant bien plus positive.

Anne de Tourzel d’Alègre était la fille de Christophe d’Alègre, seigneur de Saint-Just, un des fils du baron d’Alègre, une des plus puissantes maisons de la noblesse de France, dont les terres s’étendent entre la Normandie et l’Auvergne. La lignée des Alègre est déchiré entre branches catholiques et protestantes. Anne, qui semble être née vers 1565, est éduquée dans le protestantisme sous l’influence de sa mère, Antoinette du Prat. […]

Lire la suite sur Les Protestants bretons

Dans la même rubrique...

Hommage unanime à Chadwick Boseman

Samedi 29 août, le monde apprenait la mort de l’acteur américain Chadwick Boseman, rendu célèbre par son interprétation du roi T'Challa dans le film "Black Panther".

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Effacer l’historique

Dans un lotissement en province, trois voisins sont aux prises avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Une comédie de Gustave Kervern et Benoît Delépine, avec Blanche Gardin et Denis Podalydès.

Un contenu proposé par Pro-Fil

15 septembre 1890. Naissance d’Agatha Christie

Aujourd’hui encore, elle incarne le roman policier. Et ses enquêtes se déroulent dans un monde totalement imprégné de valeurs chrétiennes.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

Antigone… mon cœur me dit !

La réalisatrice canadienne Sophie Deraspe dresse le portrait saisissant d’une famille en crise en adaptant librement Antigone l’œuvre de Sophocle dans la ville de Montréal. Au cinéma le 2 septembre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in