Rennes sous l’Édit de Nantes

C’est à Rennes que les huguenots eurent le plus à souffrir de la vindicte de leurs ennemis : son temple fut brûlé ou démoli cinq fois de suite en moins d’un siècle !

Un contenu proposé par Les Protestants bretons

Publié le 20 octobre 2017

Lire directement l’article sur Les Protestants bretons

La période dit « de l’Édit », de 1598 à 1685, est tout sauf une époque apaisée dans les relations entre catholiques et protestants en Bretagne. On est passé, comme nous l’avons dit ailleurs, d’une phase de guerre de religion classique à un ensemble d’affrontements apparemment plus feutrés, largement judiciarisés, mais qui ont pu, par périodes, déboucher sur des combats et des crimes locaux.

C’est à Rennes que les huguenots eurent le plus à souffrir de la vindicte de leurs ennemis. La communauté protestante de la capitale bretonne reste en effet titulaire d’un triste record, inégalé dans le Royaume : son temple fut brûlé ou démoli cinq fois de suite en moins d’un siècle ! A chaque fois ou presque, la recherche des responsabilités met en évidence la responsabilité des « écoliers des Jésuites ».

On connaît le rôle d’un certain nombre de congrégations dites de la « Contre-Réforme » dans la réaffirmation et le renforcement de la foi catholique. Deux d’entre elles semblent avoir joué une activité de premier plan dans l’opposition systématique aux droits difficilement concédés à la minorité huguenote. Citons, par exemple, les Oratoriens dans le Comté de Nantes, et surtout les Jésuites dans le reste de la province. […]

Lire la suite sur Les Protestants bretons

Dans la même rubrique...

Josué, les ambiguïtés de la conquête

Josué, les ambiguïtés de la conquête

L’ambition de cette lecture biblique n’est pas de transmettre un savoir absolu, mais de toujours garder ouverte la question de Dieu afin de cultiver sa quête spirituelle.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent
Un nouvel album plus joyeux pour la slameuse Neïs

Un nouvel album plus joyeux pour la slameuse Néïs

L'artiste Néïs aime toujours autant s’appuyer sur des textes de la Bible.

Un contenu proposé par
Le vertige de l'Europe

Le vertige de l’Europe

Pour Olivier Abel qui est profondément européen, l’Europe est une question de philosophie, une interrogation sur la difficile rencontre de ses cultures dans leur diversité.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici