Charles Terrell (1864-1949)

L’itinéraire de Charles Terrell est loin d’être linéaire : ce missionnaire quaker a d’abord œuvré en Inde puis en France. Il fonde en 1905 une Église toujours vivante aujourd'hui.

Un contenu proposé par Les Protestants bretons

Publié le 1 août 2015

Auteur : Jean-Yves Carluer

Lire directement l’article sur Les Protestants bretons

Le ministère de Charles Terrell a pu apparaître en son temps assez atypique. Il l’est, en effet, par sa spiritualité, puisqu’il a été un des rares missionnaires quakers à œuvrer en France au XXe siècle. Il l’est encore par son parcours qui le porte d’abord vers l’Inde, puis s’inscrit dans le mouvement Béthel auprès des marins, avant de se fixer à Paimpol dans la dernière phase de sa carrière. Il y fonde une œuvre originale et dynamique qui a été un des fleurons du protestantisme bretonnant.

Charles Dickinson Terrell est né en 1864 à Westbury-on-Trym, dans la banlieue de Bristol. Il grandit au sein d’une famille quaker et suit des études au Redland Hill House. Il ressent très tôt un appel missionnaire. A peine avait-il épousé en 1889 Alice Mabel Wallis, qu’ils partent tous les deux en Inde au service de la Friends Foreign Mission Association. Rappelons que la foi quaker, qui associe la recherche de la révélation intérieure à de nombreuses pratiques charitables, ignore baptême, Cène, ministère pastoral et même culte organisé, dans sa version britannique. Hommes et femmes y sont en complète égalité. […]

Lire la suite sur Les Protestants bretons

Dans la même rubrique...

Jasenovac, l’Auschwitz des Balkans

En mai 2022 au Raincy une conférence-exposition présente le terrible sort réservé dans l’État indépendant de Croatie par les miliciens oustachis aux enfants serbes, roms et juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

En 1903, la conversion de tout un village

Le 20 septembre 1903, le village d’Aullène, en Corse, accueille le pasteur Reboul et son épouse après que toute la population du village soit devenue protestante.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

La quête du Saint Graal

Le Graal se trouve au centre de la légende arthurienne et de la quête des chevaliers de la Table ronde. Dès le XIIIe siècle, il est assimilé au Saint Calice et prend le nom de Saint Graal.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Lesdiguières : dernier connétable de France

Grand chef de guerre protestant, personnage incontournable de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle, François de Bonne de Lesdiguières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris