Colporter dans le Morbihan en 1925

La lecture des carnets de colportage d'Adrien Condamin, pasteur intérimaire à Lorient en 1925, nous permet de mieux saisir le contexte religieux de l’époque.

Un contenu proposé par Les Protestants bretons

Publié le 23 mars 2016

Auteur : Jean-Yves Carluer

Lire directement l’article sur Les Protestants bretons

Il recevait un soutien financier de la Société Biblique d’Écosse mais devait, en échange, consacrer une partie de sa semaine au colportage de Nouveaux Testaments. Comme tout colporteur salarié, il devait noter scrupuleusement le bilan de ses tournées.

Cette lecture nous permet de mieux saisir le contexte religieux de l’époque : maintien des traditions dans les régions rurales, forte sécularisation des ouvriers autour de la ville de Lorient. Le contraste est également sensible avec les tournées de colportage du siècle précédent : l’affrontement religieux avec le catholicisme est devenu moins marqué. Mais le colportage biblique reste une tâche difficile et souvent ingrate. […]

Lire la suite sur Les Protestants bretons

Dans la même rubrique...

Aux sources du yoga

Le succès du yoga en Occident ne faiblit pas. D’abord une mode dans les années 1960-1970, c’est devenu une activité pratiquée un peu partout dans le monde. Le musée Guimet propose de revenir à l’origine de ce mouvement qui est d’abord une très ancienne spiritualité.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

La quête du Saint Graal

Le Graal se trouve au centre de la légende arthurienne et de la quête des chevaliers de la Table ronde. Dès le XIIIe siècle, il est assimilé au Saint Calice et prend le nom de Saint Graal.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

La Saint-Barthélemy : qui a vraiment donné l’ordre ?

Plusieurs scénarios circulent, voici les trois principaux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Les dernières heures d’Annie Funk sur le Titanic

Il y a 110 ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic sombrait après avoir heurté un iceberg lors de sa traversée inaugurale de l’Atlantique. Parmi les 1500 victimes de ce naufrage, une mennonite à l’histoire saisissante : Annie Funk.

Un contenu proposé par Christ Seul