Colporter dans le Morbihan en 1925

La lecture des carnets de colportage d'Adrien Condamin, pasteur intérimaire à Lorient en 1925, nous permet de mieux saisir le contexte religieux de l’époque.

Un contenu proposé par Les Protestants bretons

Publié le 23 mars 2016

Auteur : Jean-Yves Carluer

Lire directement l’article sur Les Protestants bretons

Il recevait un soutien financier de la Société Biblique d’Écosse mais devait, en échange, consacrer une partie de sa semaine au colportage de Nouveaux Testaments. Comme tout colporteur salarié, il devait noter scrupuleusement le bilan de ses tournées.

Cette lecture nous permet de mieux saisir le contexte religieux de l’époque : maintien des traditions dans les régions rurales, forte sécularisation des ouvriers autour de la ville de Lorient. Le contraste est également sensible avec les tournées de colportage du siècle précédent : l’affrontement religieux avec le catholicisme est devenu moins marqué. Mais le colportage biblique reste une tâche difficile et souvent ingrate. […]

Lire la suite sur Les Protestants bretons

Dans la même rubrique...

You Light Up My Life… Sister Soul une fois de plus !

« You Light Up My Life »… Il aura fallu plus de quarante ans pour que le monde entende finalement cet enregistrement de Sister Soul, qui vient enfin de sortir.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Les huguenots de Paris et l’avènement de la liberté religieuse (1685-1789)

L'étude de référence de l'historien David Garrioch enfin traduite en français.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Entretien avec Jacques Séguéla

Dans Parcours sentimental, Jean Pierre Guéno reçoit Jacques Séguéla pour parler de son parcours.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

« Une histoire d’amour et de désir », équilibre entre pudeur et sensualité

Sans voyeurisme, mais avec finesse et précision, le film évoque sans ambage l’éveil à l’amour et au désir du jeune Ahmed.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville