Je ne pense plus voyager

Un très beau livre sur la mort de Charles de Foucauld, une puissante méditation sur la force et les limites de la quête de l’absolu.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

Publié le 7 juin 2016

Auteur : Alain Joubert

Lire directement l’article sur Blog de la Librairie protestante

Charles de Foucauld est mort le 1er décembre 1916 dans le fortin qu’il avait construit près de son ermitage où il s’était retiré à Tamanrasset (dans le Sahara algérien).
C’est par cette phrase dont la sobriété est typique d’un rapport policier que commence ce livre inclassable, au titre paradoxal concernant ce grand voyageur qu’était Charles de Foucauld.

La légende du Père Charles de Foucauld est à la hauteur des ruptures qu’a connues sa vie: Né à Strasbourg le 15 septembre 1858 au sein d’une famille aristocrate, orphelin à l’âge de 6 ans, il est (mauvais) élève à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr où il devient agnostique. Officier de l’armée française, il en démissionne très jeune après de nombreuses sanctions liées à une vie dissolue. Il découvre l’Algérie et le Maroc dans son nouveau métier d’explorateur. Puis, après avoir été tenté par l’Islam et le Judaïsme, il revient au Catholicisme lors d’un séjour à Paris en 1886-1887. Attiré par certaines formes de mysticisme, il choisit de quitter la métropole et de mener une vie de pauvreté et de solitude dans des monastères en Syrie et à Nazareth, avant de se fixer à compter de 1901 dans le Sahara. Il se lie notamment à la population touareg, au milieu de laquelle il vit en rédigeant un dictionnaire français-touareg. Il est tué dans des circonstances non élucidées en 1916. […]

Lire la suite sur Blog de la Librairie protestante

Dans la même rubrique...

La librairie des cœurs brisés

J’ai emprunté à ma nouvelle médiathèque municipale un pavé littéraire qui ne payait pas de mine, mais la chronique de Fiona du blog "My pretty books" m’avait convaincue de le lire.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

« Le choix du chômage »

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Damien Cuvillier, le dessinateur de cette enquête en bande dessinée, qui explique les choix économiques de nos dirigeants lors des dernières décennies.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Judas and the black Messiah

1968 à Chicago. William O'Neal, un petit malfrat, accepte de collaborer avec le FBI comme informateur. Il est chargé d'infiltrer le Black Panther Party et doit se rapprocher de Fred Hampton, leader du parti dans l'Illinois.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Foi et poésie au bout du fil

Afin d'initier le public à la poésie de la foi, cinq dialogues radiophoniques entre une spécialiste et une néophyte ont été réalisés.

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de la Librairie protestante

Retrouvez dans le blog de la Librairie protestante toutes les recensions de livres sur le protestantisme, les sujets de réflexion et le livre protestant.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants