L’éthique de l’humour
Réflexion

L’éthique de l’humour

Si on se posait la question de savoir si on est en présence d’un humour libérateur ou d’un humour qui cherche à humilier le prochain ? L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d'Antoine Nouis

Publié le 1 novembre 2020

Auteur : Antoine Nouis

Devant l’horreur des attentats, les commentaires font de Charlie les héros de la liberté et du droit de blasphème la quintessence des droits de l’homme. Tout juste si nous n’avons pas un devoir de blasphème pour être un bon républicain !

Quelques mots sur le blasphème. Dans la Bible, lorsque David a commis un adultère avec Bethsabée et qu’il a fait tuer son mari, le prophète Nathan est allé le voir pour lui dire qu’il avait blasphémé le Seigneur en cette affaire[1]. Nous trouvons une idée parallèle dans l’épître de Jacques dans laquelle l’auteur déclare que les riches qui oppriment les pauvres blasphèment le nom de Dieu[2]. Dans ces deux récits, le blasphème contre Dieu ne recouvre pas une offense à la divinité mais un mépris du prochain. Rapportés à notre actualité, les crimes opérés au nom de Dieu sont bien plus blasphématoires que les caricatures d’un film ou d’un journal.

Une fois cette précision faite, quitte à faire entendre une petite musique différente, peut-on rappeler qu’il existe aussi une éthique de l’humour. Dans la Bible, il existe le rire qui allège et qui libère, c’est le rire de l’homme libéré[3] et le regard confiant de la femme vertueuse des Proverbes qui regarde à demain en riant[4]. Abraham a donné à son fils le nom de ce rire : Isaac veut dire « il rit » en Hébreu.

L’autre forme de rire est le rire de la moquerie qui peut tuer, c’est le rire des soldats et des religieux devant l’humiliation de Jésus[5], le rire de la raillerie qui repose sur l’abaissement de celui qu’on veut combattre. Les Pères du désert ont fait de ce rire une œuvre du démon.

Un même humour peut relever de l’une ou de l’autre de ces catégories selon les circonstances. Une même blague de l’humour juif peut être drôle quand elle est dite par des juifs et odieuse quand elle est dire par des antisémites. La même blague peut être libératrice quand elle est dite par un esclave et humiliante quand elle est dite par un maitre. C’est de cette façon que je comprends la phrase de Pierre Desproges qui disait qu’on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui.

Plutôt que de faire du droit de se moquer de tout en toute circonstance – le stade ultime de la liberté, la démarche éthique consiste à se poser la question de savoir si on est en présence d’un humour libérateur ou d’un humour qui cherche à humilier le prochain. Parfois Charlie est l’un comme dans la magnifique couverture du numéro qui a suivi l’assassinat de ses journalistes… parfois il est l’autre… comme chacun de nous !

[1] 2 S 12.14.

[2] Jc 2.7.

[3] Ps 126.2.

[4] Pro 31.25.

[5] Mt 27.29,41.

Vous pourriez aimer aussi

Comment réagir après l’assassinat de Samuel Paty ?

Le psychologue Hubert Auque met en garde contre l’attitude belliqueuse qui vise à publier des caricatures en réponse à l’infâme attentat et invite à l’apaisement.

Un contenu proposé par

Droit au blasphème et devoir d’autodérision

Plus d'une semaine après l’assassinat de Samuel Paty l’émotion et l’indignation sont encore vives.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville
La liberté de blasphémer

La liberté de blasphémer

A l'heure du procès des attentats de Charlie Hebdo, Emmanuel Macron a rappelé le droit au blasphème en France. Compatible avec la défense des croyants, l’offense à Dieu n’est toutefois pas recommandée par ces derniers.

Un contenu proposé par
Comment réagir face au blasphème ?

Comment réagir face au blasphème ?

Que penser du droit au blasphème ? Comment y répondre ? L'avis d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le blog d’Antoine Nouis

Un regard sur l’actualité religieuse et sociétale : vie des églises, politique, éthique… A travers ce blog, le pasteur et théologien Antoine Nouis s’intéresse au fait religieux sous toutes ses formes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast