Le chrétien, un homme révolté
Théologie

Le chrétien, un homme révolté

Face à l’injustice du monde et au chaos qui y règne souvent, face aux fausses valeurs qui y dominent parfois, face aux dangers qui menacent l’humanité, le chrétien peut-il se contenter de prêcher l’amour du prochain ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 19 mai 2020

Auteur : Jean-Pierre Capmeil

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Au-delà de ses bonnes intentions, comment le chrétien doit-il concevoir son engagement concret dans la cité ? Cet engagement dépend beaucoup de l’image de Jésus de Nazareth que nous portons en nous.

Les illusions perdues de la Théologie de la Libération

Certains ont parlé de Jésus comme d’un révolutionnaire. Une théologie chrétienne, la Théologie de la Libération, a même été construite sur cette idée que les chrétiens, pour être au côté des pauvres, devaient s’allier ou au moins soutenir les forces révolutionnaires.

Il faut dire que dans les pays latino américains où elle est apparue, le choix pour les chrétiens était assez tranché comme la situation politique de ces pays où s’affrontaient des dictatures militaires et des forces révolutionnaires marxistes, sous influence cubaine.
L’Eglise officielle, par peur du communisme, soutenait souvent le régime ou se taisait devant les atteintes évidentes aux droits de l’homme voire l’usage de la torture.
Ce positionnement heurtait beaucoup de chrétiens de base qui, vu la situation politique locale, ne voyaient pas d’autres possibilités, pour être aux côtés des plus faibles, que de soutenir les forces révolutionnaires, elles mêmes à la recherche de soutiens.

En Amérique latine, certains sont même allés jusqu’à considérer le héros révolutionnaire, Che Guevara comme un Christ rouge, une sorte de réincarnation de Jésus de Nazareth. Il faut dire que sa recherche d’un homme nouveau né de la révolution, son idéalisme révolutionnaire et son refus des […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Le Dieu absurde nous rend libre

Alain Houziaux se saisit de la figure de Job pour nous inviter à penser Dieu de manière iconoclaste.

Un contenu proposé par Forum protestant

L’autorité de Jésus

À Capharnaüm, Jésus entre dans la synagogue. La présence de la synagogue dans un monde païen est la marque de son évangile totalement immergé dans le monde sans être du monde.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’égalité entre homme et femme en Genèse 1 se retrouve-t-elle en Genèse 2 ?

Les textes de Genèse 1 et 2 sont incontournables lorsqu’il s’agit de réfléchir sur les rapports entre les hommes et les femmes.

Un contenu proposé par Point-Théo

La Transfiguration et la croix

La théologie de la croix évoque un messie qui se révèle dans le service et l’abaissement. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire