Fatima

Fatima

Philippe Faucon ne réalise pas un film à thèse. Il raconte l'histoire d’une femme, Fatima, qui vit seule dans la banlieue lyonnaise avec ses deux filles et son combat pour assurer l’avenir de ses enfants.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 14 octobre 2015

Auteur : Jean Wilkowski

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Dès la première scène, le réalisateur expose un des grands problèmes de Fatima, l’intégration : on la voit, coiffée de son foulard, attendre avec sa fille pour visiter un appartement à louer. La propriétaire arrive et à la vue de cette femme voilée, déclare qu’elles ne peuvent pas visiter l’appartement car elle aurait oublié les clés ! Philippe Faucon manifestement connaît bien ce milieu de l’émigration marocaine et le traite avec empathie et respect.

Il ne tombe pas dans le style documentaire de télévision comme « Envoyé spécial » ou « Cash investigation » qui, malheureusement, ont été pris comme modèles dans La loi du marché ou, dans une moindre mesure dans Dheepan, films primés à Cannes. Là, nous avons une œuvre toute en nuances avec une caméra précise mais jamais excentrique et Philippe Faucon ne réalise pas un film à thèse mais simplement il raconte une histoire actuelle d’une femme qui se bat pour assurer l’avenir de ses enfants. Le racisme, même si il est toujours présent, n’est pas le sujet principal du film.[…]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Le Labo

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

«Let It Be» des Beatles

Avec son évocation de Mother Mary, cette chanson a souvent été citée pour ses connotations religieuses. Les «paroles de sagesse» qu’elle est censée prononcer évoquent également une expérience mystique.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Your Honor… mon fils, ma bataille !

Bryan Cranston, la star de Breaking Bad, dans la peau d’un juge veuf et au-dessus de tout soupçon, qui va tourner le dos à tous ses principes pour sauver son fils, coupable d'un délit de fuite.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Petite histoire de l’aumônerie de prison (2)

Au XVIIème siècle, l’aumônerie de prison acquiert un caractère officiel. Un texte de Brice Deymié, aumônier national protestant.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire