Le bonheur de Pierre Boncompain

Le bonheur de Pierre Boncompain

Le musée de Montélimar avait déjà présenté cet artiste drômois il y a cinq ans. On a beaucoup de plaisir à le retrouver cette année.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 18 août 2018

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Le château des Adhémar propose également ses peintures ainsi que des toiles de maîtres de sa collection personnelle qu’il a données à la Ville de Montélimar. Nous avons renoncé à nous y rendre à cause de la chaleur étouffante dont nous a dit qu’elle y régnait en pleine canicule et sans climatisation.

Le musée Saint-Martin est calme et agréable ; bien climatisé ! Mais ce n’est pas seulement pour ces qualités que l’on y vient : des jeunes ménages avec leurs enfants, des mères avec leur fille adolescente – qui dans l’exposition sourit, remarque des détails, parle à sa mère. Des enfants aussi, séduits par ces images si simples, si colorées, que l’on pourrait pense-t-on facilement recopier.

C’est que Pierre Boncompain est un homme heureux, qui manifestement aime tout tranquillement la vie, les femmes, la lumière, l’amour.

François Xavier, écrivain et lauréat de l’Académie française a dit, à juste titre :

« Regarder un Boncompain procure autant de bonheur qu’une heure de jardinage, quand les mains dans la terre ou sécateur en parade, vous redessinez le monde en y participant pleinement, loin, si loin de vos réflexes numériques inutiles et assommants… »

Le « Baiser d’aubergine » placé ci-dessus en exergue, pourrait être de […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Sur le même thème

Art brut et petits personnages

Art brut et petits personnages

Jusqu’au 21 juillet, les petits personnages animés de Christine Guiraud sont à découvrir à l'hôtel de ville de Montélimar.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Klimt en pleines lumières

Cette exposition consacrée au peintre autrichien est visible jusqu’au 11 novembre 2018 à Paris.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Les âmes sauvages des pays baltes

Âmes sauvages des pays baltes

Jusqu’au 15 juillet, le musée d'Orsay nous plonge dans le symbolisme balte. Des peintres qui entendent plutôt donner à voir leurs pensées, leurs sentiments, leurs émotions.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses