Une femme aux côtés des déplacés du Kasaï

De mi-2016 à mi-2017, la région du Kasaï en RDC a été dévastée par un conflit armé avec 1.5 million de personnes déplacées. Adolphine Tshiama s'implique depuis au quotidien pour aider ses compatriotes. Portrait.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 26 novembre 2019

Auteur : Rod Hollinger Janzen

Lire directement l’article sur Christ Seul

De mi-2016 à mi-2017, la région du Kasaï a été dévastée par un conflit armé. Des milices rebelles se sont rassemblées autour d’un chef traditionnel, Kamuina Nsapu, pour lutter contre le pouvoir central. Les rebelles, pour la plupart des jeunes hommes et des jeunes garçons, étaient profondément frustrés par les actions du gouvernement. Ils estimaient aussi que leur région avait été gravement négligée par le gouvernement national. Ils attaquaient des postes des forces de sécurité, et parfois aussi des écoles, des églises et des hôpitaux. On estime que 5000 personnes ont été tuées et 1,5 million ont été déplacées par les violences. Dans ce contexte, l’Église dans son ensemble – et les communautés mennonites en particulier – est très sollicitée et présente. Elle joue un rôle essentiel pour la survie de la population, notamment avec le soutien de MCC. Nous vous présentons ici le portrait d’une sœur en Christ qui s’implique fortement pour aider ses compatriotes.

Une femme forte

Adolphine Tshiama est une femme forte. Cette force lui vient de l’intérieur. En dehors, elle est amicale, sans hâte, elle prend toujours le temps de saluer les gens. Mais rapidement vous verrez ses yeux briller comme des diamants et vous percevrez le niveau de persévérance et de détermination qu’elle possède. Elle est actuellement directrice d’une école primaire de 1400 élèves et supervise un effectif de 22 personnes. Elle est une professionnelle compétente avec une capacité de gestion considérable. Entre 2004 et 2007, son Église a connu un conflit intense et Adolphine est devenue […]

Lire la suite sur Christ Seul

Sur le même thème

Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Alors qu’il menait une vie paisible, entre sa maison et son salon de coiffure, Dominique a dû fuir son pays à la suite de menaces de mort.

Un contenu proposé par Armée du Salut
Congo : étudier pour changer la société

Congo : étudier pour changer la société

Un pays aux larges ressources avec pourtant une population très pauvre... L'université UPRECO, fondée par l’Église presbytérienne se veut un acteur de changement en République Démocratique du Congo.

Un contenu proposé par Défap
Sœur Nathalie, une avocate un peu particulière

Sœur Nathalie, une avocate un peu particulière

Se battre contre les abus des entreprises minières aux côtés des communautés locales : c’est le travail de sœur Nathalie Kangaji en République démocratique du Congo (RDC).

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire