Les pasteurs pourront bénir les couples de même sexe

L'analyse d'Antoine Nouis du 18 mai, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 19 mai 2015

Au moment où le débat pour le mariage pour tous faisait rage dans la société, l’Église protestante unie est restée silencieuse. Son président disait que le temps de l’Église n’était pas celui des médias. Il fallait prendre le temps du dialogue, du discernement, du travail collectif pour arriver à une prise de position qui réponde aux principes de concertation du protestantisme.

Depuis le débat s’est apaisé dans la société, et l’Église a mené sa réflexion. Lors du synode national de ce week-end, elle se prépare à prendre une décision. La question est paradoxale car elle est à la fois fondamentale et dérisoire.

Fondamentale, car c’est un sujet qui convoque tous les domaines de la théologie : l’éthique, le rapport à la Bible, l’anthropologie, l’accompagnement pastoral, le cultuel… C’est une question transversale qui oblige chacun à élucider les ressorts de sa pensée. Le jour où l’on créera une agrégation de théologie, ce sera le sujet idéal. Pour apporter notre pierre au débat, nous avons résumé les meilleurs arguments pour ou contre cette bénédiction. […]

Dans la même rubrique...

Les écologistes protestants regrettent l’éviction du crime d’écocide

Issue de la Convention citoyenne pour le climat, la proposition d’inscrire le crime d’écocide dans le droit français a été écartée. Une décision prévisible mais décevante d’après le théologien Martin Kopp et le pasteur Jean-Sébastien Ingrand.

Un contenu proposé par Réforme

Est-ce une bonne manière de vaincre la pandémie ?

Jean Alexandre, pasteur retraité de l’EPUdF, ami de la Mission populaire, conteste que se préoccuper de la santé biologique signifie nier la santé relationnelle.

Un contenu proposé par Blog pop

Bioéthique : comprendre et agir en chrétien

Pourquoi les chrétiens devraient-ils se préoccuper de bioéthique ? Éléments de réponse.

Un contenu proposé par Christ Seul

Les paradoxes politiques de la laïcité (1)

Selon le philosophe Olivier Abel, la laïcité n’est plus ce qu’elle était, la mondialisation déterminant un besoin inédit d’immunité, de clôture.

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire