Un pasteur peut-il faire de la politique ?

Un pasteur peut-il faire de la politique ?

En chaire comme sur Facebook, il arrive qu'un pasteur exprime ses prises de position. Mais cela ne plaît pas toujours aux fidèles... Les pasteurs sont-ils libres de défendre leurs opinions politiques ?

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 30 janvier 2018

Auteur : Joël Burri

Lire directement l’article sur Protestinfo

Sur les réseaux sociaux, les appels à refuser l’initiative « No-Billag » de certains pasteurs font débat, et ce malgré que l’Église évangélique réformée vaudoise (EERV) tout comme la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) appellent également à un refus du texte. Alors les pasteurs sont-ils libres d’exprimer leurs opinions politiques ? « Il n’y a pas de règle qui interdise à l’EERV ou à l’un de ses ministres de prendre position sur un sujet politique », tranche Paolo Mariani, responsable de la communication de l’institution. « À plusieurs reprises, lorsque l’Église au nom de l’Évangile défendait une position politique, cela nous a été reproché, soit par des personnes issues du monde politique, soit par des personnes proches des Églises. »

 Le même débat agite l’Église protestante allemande depuis que le rédacteur en chef du quotidien «Die Welt» a tweeté depuis la veillée de Noël à laquelle il assistait: « Qui viendra encore de son plein gré assister à un culte de minuit s’il a l’impression, après le sermon, d’avoir passé la soirée chez les jeunes socialistes ou chez les […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Trouvez l’engagement qui vous ressemble !

La plateforme web Carrefour de l’engagement protestant a été entièrement repensée afin d’offrir à ses utilisateurs un site à l’ergonomie plus intuitive et au design résolument moderne. A découvrir et partager autour de vous !

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

L’engagement de pasteurs contre le GCO divise

Plusieurs pasteurs de l’UEPAL se sont opposés au Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO) par la parole et des actes. Une femme ou un homme d’Église peut-il prendre parti publiquement ? Et si oui, de quelle manière ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Laurence Gangloff, présidente mondiale

Laurence Gangloff est la présidente de la Journée mondiale de prière. La pasteure, qui exerce au service catéchèse de l’UEPAL, a été élue le 23 août dernier au Brésil.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant