Réflexion

Faut-il démasculiniser Dieu ?

À Genève, des pasteurs travaillent actuellement à féminiser celui qui n’était alors que «Notre Père», jusqu’à envisager de le caractériser par le pronom "iel".

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 28 janvier 2022

Auteur : Lucas Vuilleumier

Lire directement l’article sur Réformés

Si l’on s’est longtemps interrogé sur le sexe des anges, le débat, aujourd’hui, se fixe sur le genre de Dieu. Alors que le pronom neutre «iel» vient d’entrer dans le Petit Robert, en plus d’avoir été élu «mot de l’année 2021» en Suisse romande, ce dernier pourrait progressivement devenir celui qu’on accole à Dieu. Ce «Notre Père» viril, jusqu’à présent désigné uniquement par le masculin, pourrait bientôt être démasculinisé, féminisé, voire neutralisé, donc. C’est en tout cas l’un des chantiers du Conseil de la Compagnie des pasteurs et des diacres de l’Église protestante de Genève (EPG). En effet, selon sa modératrice Laurence Mottier, «la manière dont on nomme Dieu influence la manière dont il est reçu».

Un premier document produit conjointement par les pasteurs genevois Nicolas Lüthi et Sandrine Landeau, ainsi que par le répondant ecclésial de l’EPG pour les questions LGBTIQ+ Adrian Stiefel, explicite ce besoin de changement: «On l’appelle Père, Fils et Esprit. Si on le représente de manière figurative c’est sous la forme d’un homme – de préférence blanc et âgé». Ou encore: «Si Dieu est masculin, il est mâle, et donc le mâle est Dieu». Des phrases choc, mais qui traduisent ce qui pour ces ministres genevois est une évidence: «Les femmes ne peuvent pas se reconnaître et inclure leur réalité féminine dans leur vie de foi si  […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Le « sans alcool », indice de changements sociétaux

Les succédanés d’alcool représentent un marché en plein essor. Elles interrogent en particulier une culture très enracinée, y compris religieusement.

Un contenu proposé par Réformés

Des rites pour répondre au plus grand nombre

Les Eglises et les ministres doivent répondre aux demandes d’une société qui se diversifie.

Un contenu proposé par Réformés

Bilan et impressions de l’impact du Covid-19 dans les églises

Simple adaptation ou changement plus profond, un sondage a recueilli des réactions de communautés en région parisienne.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast